JETS FOR EVER
 

Douglas A-3 "SKYWARRIOR"

Mis à jour le 14 novembre 2012

 

KA-3 SKYWARRIOR

 

La conception de l'A3D "Skywarrior" (redésigné plus tard A-3) trouve son origine en 1947 dans le désir de l'Etat-Major américain de doter l'US Navy d'une composante nucléaire embarquée, destinée à servir sur les grands porte-avions alors en construction. Une commande est passée en 1949 pour un bombardier stratégique embarqué devant remplacé le North American AJ-1 "Savage" qui, équipé d'une propulsion mixte hélice/réacteur, était incapable d'affronter la chasse soviétique.

Le premier vol d'un A3D a lieu le 28/10/1952. Il s'agit d'un bimoteur triplace, dont l'évacuation des membres d'équipage se fait en cas de danger par une trappe située sous le ventre de l'appareil. Cette méthode d'évacuation originale vaudra au "Skywarrior" son surnom de "All 3 dead" pour A3D, c'est-à-dire "morts tous les 3". L'A3D-1 (A-3A) est propulsé par 2 réacteurs PW J-57 de 5260 kgp montés en nacelles sous les ailes, ce qui en fait l'avion le plus lourd jamais mis en service sur un porte-avions de manière régulière. Les premières livraisons commencent en mars 1956, et il équipera 13 flottilles d'attaque. L'A3D-2 (A-3B) entre en service en 1957. fabriqué à 164 exemplaires, il est doté de nouveaux moteurs, d'une soute à bombes améliorée, de réserves de carburant accrues, de la capacité à être ravitaillé en vol et d'un système de navigation et de bombardement perfectionnés.

A partir de 1961, la mission stratégique de l'A-3 est transférée au nouvel avion d'attaque de la Navy, le North American A3J "Vigilante". De fait, les A-3 seront de plus en plus cantonnés à des missions de ravitaillement en vol. Pendant la guerre du Vietnam, ils assureront, en plus de leur rôle de citerne volante, des missions de bombardement conventionnel sur le Nord. Certains A-3B seront transformés pour des missions de reconnaissance (RA-3B) et de guerre électronique ELINT (EA-3B) à partir de bases terrestres. Le "Skywarrior" conservera ce rôle tout au long des années 60 et 70, et participera activement aux raids sur la Libye en 1986.

Après un accident à l'appontage en janvier 1987 qui coûta la vie à 7 hommes, les A-3 sont remplacés à bord des porte-avions par des SA-3 "Viking", puis définitivement retirés du service en 1991.

 

 

A-3 SKYWARRIOR

Type : Bombardier stratégique embarqué triplace

Motorisation : 2 turboréacteurs à double flux J57-P-10 de 4536 kgp

Dimensions : Envergure : 22,10 m ; Longueur : 23,30 m ; Surface alaire : 75,43 m²

Poids à vide : 17,9 T ; Masse maximale au décollage : 37,2 T

Performances : Vitesse maxi : 982 km/h à 3000 m ; Plafond pratique : 12500 m ; Rayon d'action : 4670 km

Armement : 2 canons de 20 mm en tourelle arrière + 5443 kg de bombes

 

A-3 "Skywarrior"

6 PHOTOGRAPHIES

 

A-3D SKYWARRIOR

 

A-3D SKYWARRIOR

 

A-3D SKYWARRIOR (1971)

 

A-3D SKYWARRIOR

 

A-3D SKYWARRIOR

 

RA-3B SKYWARRIOR (1971)

 

Accueil    Les Origines de la Réaction    Plus vite, plus haut    L'Âge du Supersonique    Les Jets dans l'Aéronavale

Les Ailes Rouges    Le Jet en France    Bombardiers à réaction    Les Jets de Légende    Liens

 

Share

 

Le Webmaster, Stéphane SANTIAGO

Contact

Merci de prendre le temps de voter

pour ce site au Weborama

VOTEZ !