JETS FOR EVER
 

Lockheed F-104 "STARFIGHTER"

Mis à jour le 25 novembre 2012

 

F-104C STARFIGHTER

 

En 1952, alors que les chasseurs américains rencontrent en Corée des appareils de conception soviétique plus rapides, l'ingénieur Clarence "Kelly" Johnson dessine, en tenant compte de l'avis des pilotes, le futur Jet de la firme Lockheed. Lorsque, le 7 février 1954, propulsé par un turboréacteur Sapphire J65 de 5067 kgp avec postcombustion, le premier XF-104 effectue son premier vol, il semble n'avoir quasiment pas d'ailes, car la vitesse est l'objectif prioritaire recherché pour cet avion atypique.

Capable d'atteindre les 2400 km/h, le "Starfighter" est très largement supérieur aux appareils en service à la même époque. Mais sa mise au point pose problème, et près de 2 ans s'écoulent avant que les premiers F-104A de série entrent en service limité en 1958 au sein de l'Air Defence Command. Cette première série est limitée à 153 exemplaires, et les F-104A sont remis en service à l'ADC après un passage à l'Air National Guard, munis du réacteur GE-19 plus puissant. 3 sont utilisés pour l'entraînement des astronautes et l'un d'entre eux établit un record mondial d'altitude en atteignant près de 37274 mètres en 1963.

En 1957, l'USAF décide de commander 440 exemplaires du F-104C, plus 83 F-104D (biplaces d'entraînement et de conversion). Le "C" était conçu pour remédier aux carences du "A" en termes de rayon d'action et de charge offensive, et devait assurer l'intérim avec les F-100C et D en attendant la mise en service des F-105 "Thunderchief". Le "Starfighter" modèle "C" était propulsé par un turboréacteur GE J79 de 7165 kgp avec postcombustion, avait un rayon d'action de 2500 km avec des réservoirs supplémentaires, et était en outre équipé d'une perche pour le ravitaillement en vol. Sa capacité d'emport d'armes avait été considérablement augmentée (canon multitube M-61 de 21 mm Vulcan, 2 ou 4 missiles air-air "Sidewinder", ou bombes de 340 kg, ou lance-roquettes, ou bidons de napalm, ou même une bombe A tactique). De plus, son système de conduite de tir était utilisable de nuit. Mais malgré ces améliorations, le commande de l'USAF est revue à la baisse, et finalement, seulement 77 "C" et 21 "D" vont être livrés aux 478° et 479° Tactical Fighter Wings, seules unités américaines à jamais être équipées de "Starfighter".

Les "Starfighter" du Tactical Air Command seront déployés au Vietnam de mars 1965 à juillet 1967, où ils assureront des missions de protection des bases aériennes, d'attaque au sol, et d'escorte de F-105 "Thunderchief" au-dessus du Nord. 19 appareils seront perdus, et aucune victoire à créditer. Dès leur retour aux USA, les F-104 survivants (ils ont connu le taux de perte le plus élevé de tous les "Century Fighters") sont reversés à la Garde Nationale de Porto-Rico, qui les conservera jusqu'en juillet 1975.

Mais le splendide Jet conçu par Kelly Johnson sera finalement sauvé de l'anonymat par sa carrière à l'exportation. Ainsi, Le F-104G "Super Starfighter" est présenté par Lockheed pour participer au "Marché du Siècle", dans le cadre duquel plusieurs pays européens allaient choisir leur futur Jet de combat de 2° génération. Face au "Lightning" britannique et au "Mirage III" français, c'est le "Starfighter" qui sort vainqueur de la compétition. Le F-104G (pour Germany), dont le premier vol a lieu le 5 octobre 1960, équipe bientôt les forces aériennes de la RFA, de la Belgique, des Pays-Bas, du Canada, de la Norvège, de l'Italie et de l'Espagne. Destiné à accomplir des vols de pénétration nucléaire à basse altitude au-dessus de la RDA, le "G" est plus lourd que les versions précédentes du "Starfighter" et s'avère stable, nerveux et sûr lorsqu'on le pilote en respectant strictement les consignes de sécurité.

Sa réputation controversée viendra essentiellement de son service dans la Luftwaffe, dans laquelle il acquerra le sobriquet peu flatteur de "faiseur de veuves". Commandés à 296 exemplaires par la RFA, les "Starfighter" y seront temporairement arrêtés de vol en 1966 après 60 accidents. Les F-104G devront subir d'importantes modifications avant leur remise en service. Ils seront remplacés remplacés par des F-4E "Phantom II" (qui connaîtront également beaucoup de problèmes dans la Luftwaffe) et des "Tornado", et retirés définitivement en 1988. Un certain nombre d'entre eux furent cédés à la Grèce et à la Turquie. Au crédit du "Starfighter", on peut signaler que l'Espagne a opéré cet appareil de 1965 à 1972 sans aucun accident important, ni aucune perte humaine.

La firme Canadair a construit 200 exemplaires du CF-104 (avion légendaire de Dan Cooper), qui serviront 25 dans la RCAF avant d'être remplacés par des CF-18 "Hornet".

210 modèles "J" construits au Japon ont équipé également 25 ans les Forces d'Auto-Défense de l'empire nippon.

En 1967, Aeritalia met au point un intercepteur pur, les F-104S. Doté d'un turboréacteur GE-19 de 8120 kgp avec postcombustion, cette ultime version du "Starfighter" fut fabriquée à 205 exemplaires pour la Reggia Aeronautica, plus 40 pour la Turquie. Modernisés au standard ASA dans les années 80-90, les "One-0-Four" italiens sont restés en service jusqu'au début des années 2000, près de 50 années après l'élaboration du concept original par le cerveau génial de Kelly Johnson !

 

 

F-104G STARFIGHTER

Type : Intercepteur monoplace

Motorisation : 1 réacteur J79-GE-3B de 6713 kgp avec postcombustion

Dimensions : Envergure : 6,63 m ; Longueur : 16,66 m ; Surface alaire : 18,20 m²

Poids à vide : 6071 kg ; Masse maximale au décollage : 11271 kg

Performances : Vitesse maxi : 2330 km/h (Mach 2,2) à 15240 m ; Plafond pratique : 19750 m ; Rayon d'action : 1175 km avec pleine charge d'armement

Armement : 1 canon rotatif Vulcan de 20 mm + 2 missiles AA de courte portée + un râtelier central autorisé jusqu'à 907 kg + 2 pylônes sous les ailes autorisés à 454 kg chacun

 

F-104C "Starfighter"

38 PHOTOGRAPHIES

 

F-104 STARFIGHTER (Prototype)

 

 

F-104C STARFIGHTER

 

F-104C STARFIGHTER

 

F-104C STARFIGHTER (1976 - Luke AFB)

 

F-104B STARFIGHTER (Homestead AFB - Novembre 1971)

 

F-104C STARFIGHTER (1975 - Puerto Rico ANG)

 

TF-104 STARFIGHTER (1976)

 

F-104C STARFIGHTER (NASA)

 

F-104G STARFIGHTER OTAN

 

F-104G STARFIGHTER (FAéB)

 

F-104G STARFIGHTER (FAéB)

 

TF-104G STARFIGHTER (FAéB)

 

F-104G STARFIGHTER (FAéB)

 

F-104G STARFIGHTER (FAéB - 1967)

 

F-104DJ STARFIGHTER (Japon - 1973)

 

F-104DJ STARFIGHTER (Japon - 1973)

 

F-104DJ STARFIGHTER (Japon)

 

F-104G STARFIGHTER (Espagne)

 

F-104B STARFIGHTER (Turquie)

 

F-104G STARFIGHTER (Taïwan)

 

F-104G STARFIGHTER (Taïwan)

 
 
 

F-104S ASA Italie - (22° Gruppo)

 

F-104S ASA-M (Italie)

 

CF-104 STARFIGHTER (Canada)

 

CF-104 STARFIGHTER

 

CF-104G STARFIGHTER (Canada)

 

CF-104 STARFIGHTER (Mars 1961)

 

CF-104 STARFIGHTER (Mars 1961)

 

F-104G STARFIGHTER (Allemagne)

 

F-104G STARFIGHTER (Allemagne)

 

F-104G STARFIGHTER (Allemagne)

 

F-104G STARFIGHTER (Allemagne)

 

F-104G STARFIGHTER (Allemagne - Juillet 1973)

 

F-104G STARFIGHTER (Allemagne)

 

F-104G STARFIGHTER (Allemagne)

 

F-104G STARFIGHTER (Allemagne)