JETS FOR EVER
 

Republic F-105 "THUNDERCHIEF"

Mis à jour le 25 novembre 2012

 

 

F-105 D THUNDERCHIEF

 

Republic décide, de sa propre initiative, de développer un projet pour un chasseur-bombardier devant succéder au F-84. La mission principale de ce nouvel avion consiste à emporter des armes nucléaires ou conventionnelles par n'importe quelles conditions atmosphériques à une vitesse très élevée avec une grande autonomie. Le premier vol du YF-105 "Thunderchief" a lieu le 22 octobre 1955 à Edwards AFB, et l'avion, bien que motorisé par un réacteur J57 provisoire, passe le mur du son.

Un concours est organisé entre le F-105 et le F-107 de North American. Bien que les performances des 2 avions soient assez semblables, Republic emporte le marché grâce à la soute à bombes ventrale dont est équipé le "Thunderchief".

Le F-105B est immédiatement mis en fabrication pour le compte du Tactical Air Command, et le premier appareil de série vole dès le 26 mai 1956. Il est mis en service en mai 1958 au 335th Fighter Group d'Eglin. Surnommé "Thud", le F-105 est le plus lourd monoplace de combat monomoteur de son époque. Il est massif (plus grand qu'un B-26 "Marauder" par exemple) et malgré son appellation de "fighter", il n'est pas conçu pour le combat aérien. Il peut emporter jusqu'à 6,3 T de bombes à 1700 km de distance (plus qu'un bombardier de la deuxième guerre mondiale) et se distingue surtout par ses entrées d'air en flèche orientées vers l'avant à l'emplanture des ailes. Seulement 75 F-105B sont fabriqués, mais Republic travaille déjà à la version suivante, le F-105D. Le "D", qui sera fabriqué à 600 exemplaires, vole le 9 juin 1959. Il bénéficie d'un équipement électronique amélioré (radar Nasarr et système de navigation Doppler) et du réacteur J75-PW-19W d'une puissance de 12100 kgp avec postcombustion qui équipe les Boeing 707 et les DC-8, . Sa vitesse atteint désormais 2230 km/h.

L’histoire du "Thunderchief" est liée à celle de la guerre du Vietnam. Le F-105 est envoyé en Asie du Sud-Est à partir de mars 1965 pour des missions d’appui au sol et de bombardement. Il participe aux opérations sur le Nord et aux combats aériens contre les MiG. Pendant les 5 premières années du conflit vietnamien, il assure 75% de toutes les missions d’attaque. Mais le "Thunderchief" a payé un lourd tribut lors de ces combats. Lourdement chargé et peu maniable (sa soute à bombe interne lui sert plus souvent à transporter du carburant supplémentaire que des armes), il est une cible facile pour les MiG-21 nord-vietnamiens et les missiles SAM. En 1968, 225 F-105 avait été perdus au Vietnam, pour 14000 missions et 135000 T de bombes déversées.

Environ 350 modèles "D" sont transformés et équipés du système d'attaque tous-temps "Thunderstick (T-Stick)". Certains, rebaptisés "T-Stick-II", sont également équipés d'un large carénage dorsal allant du cockpit jusqu'à l'aileron. 30 d'entre eux sont convertis en avion d'attaque ECM (contremesures électroniques). Les brouilleurs Westinghouse et Goodyear sont fixés à l'extérieur de l'avion.

Une ultime version est réalisée, le F-105G "Wild Weasel". Ces "Thunderchief" étaient spécialisés dans la recherche et la destruction des sites de missiles SAM. Grâce à un système radar embarqué, les "Wild Weasel" étaient chargés de permettre le passage des bombardiers en attirant les tirs de SAM pour les repérer, ou en obligeant les Nord-Vietnamiens à éteindre les radars de SAM. Une fois le radar repéré, le F-105 tirait un missile "Shrike", qui se verrouillait sur le site et le détruisait. Ils seront remplacés dans ce rôle par des F-4 "Phantom II".

En tout, 833 "Thunderchief" ont été construits jusqu'en 1965 (dont 143 "F" biplaces). Les derniers F-105D "Thunderstick II rescapés du Vietnam sont reversés en juin 1972 dans l'AFRES (réserve de l'USAF). Ils seront remplacés à partir de 1982 dans la Garde Nationale par les F-4 "Phantom II".

 

F-105 G THUNDERCHIEF

Type : Chasseur-bombardier

Motorisation : 1 réacteur J75-P-15W de 11113 kgp avec postcombustion

Dimensions : Envergure : 10,65 m ; Longueur : 19,58 m ; Surface alaire : 35,76 m²

Poids à vide : 12474 kg ; Masse maximale au décollage : 13834 kg

Performances : Vitesse maxi : 2369 km/h (Mach 2,2) à 11000 m ; Plafond pratique : 12802 m ; Rayon d'action : 1152 km avec pleine charge d'armement

Armement : 1 canon rotatif Vulcan de 20 mm et jusqu'à 6350 kg d'armes et de réservoirs supplémentaires dans la soute ou sur pylônes

 

F-105 "Thunderchief"

19 PHOTOGRAPHIES

 

F-105 THUNDERCHIEF

 

F-105F THUNDERCHIEF (1971)

 

YF-105 THUNDERCHIEF

 

F-105D THUNDERCHIEF (1962)

 

F-105D THUNDERCHIEF (1963)

 

EF-105 THUNDERCHIEF

 

F-105D THUNDERCHIEF

 

F-105D THUNDERCHIEF

 

F-105D THUNDERCHIEF (1976)

 

F-105D THUNDERCHIEF

 

F-105B THUNDERCHIEF

 

F-105F THUNDERCHIEF

 

F-105G THUNDERCHIEF (1972)

 

F-105G THUNDERCHIEF (1974)

 

F-105G THUNDERCHIEF (Red Flag 1981)

 

F-105G THUNDERCHIEF (Wild Weasel - Vietnam -1973)

 

F-105D THUNDERCHIEF (Thunderbirds - Février 1964)

 

F-105D THUNDERCHIEF (Thunderbirds - Janvier 1964)

 

F-105B THUNDERCHIEF (Thunderbirds)

 

 

Share

 

Le Webmaster, Stéphane SANTIAGO

Contact

Merci de prendre le temps de voter

pour ce site au Weborama

VOTEZ !

 

 

 

 

 
 
 

 PHOTOGRAPHIES

 Accueil 

 L'Âge du Supersonique

 Votez pour ce site

 Contactez-moi