JETS FOR EVER
 

Northrop F-89 "SCORPION"

Mis à jour le 30 novembre 2012

 

F-89D SCORPION

 

 

Ayant acquis quelque expérience avec le P-61 "Black Widow", Northrop s'essaie naturellement à la réalisation d'un chasseur de nuit à réaction. Suite à des spécifications émises en septembre 1945 par l''Army Air Force, Northrop met en chantier le F-89 qui se caractérise par sa forme élancée et son aile droite très mince.

Le prototype vole le 16 août 1948, mais se retrouve pénalisé par le faible rendement des réacteurs Allison J35. Après presque 3 ans de mise au point, le "Scorpion" entre enfin en escadrille au milieu de 1951 dans sa version F-89A. Toutes les commandes sont automatiques, et les larges ailerons peuvent se scinder en 2 parties : la moitié supérieure se lève ou leur moitié inférieure s'abaisse pour remplir leur fonction de "decelerons" (ailerons/aérofreins), ce qui permet au pilote de se placer en position idéale de tir derrière son objectif. L'observateur sur le siège arrière s'occupe du radar de tir SCR-720 placés devant les 6 canons Colt M-24 de 20 mm.

Après le 30° appareil, la construction se porte sur le type "B", légèrement différent, lui-même suivi de 164 modèle "C" améliorés.

La version la plus construite (677 exemplaires), entre en service en janvier 1954. Le F-89D devient le premier chasseur biplace conçu spécialement pour la chasse de nuit et capable d'interceptions tous-temps. Son pilote automatique est couplé à un radar anticollision. Il est doté de 104 roquettes supersoniques "Mighty Mouse" à ailettes rétractables de 69,9 mm (inspirées des roquettes allemandes R4M "Orkan" qui équipaient les Me-262 à la fin de la seconde Guerre Mondiale).

158 types "H" sont ensuite construits jusqu'en 1956, et on modifie 350 types "D" pour arriver au F-89J. Les "Scorpion" sont maintenant équipés de missiles AA Hugues "Falcon"  GAR-1 (autoguidage semi-actif) ou GAR-2 (autoguidage infrarouge). Mais, rapidement dépassés, ils seront remplacés par les AIM-7 "Sidewinder".

Au total, 1050 "Scorpion" ont été fabriqués. Ils ont équipé 39 squadrons pendant 17 ans, formant l'épine dorsale du NORAD pendant les années 50 et le début des années 60. Versés à l'Air National Guard à partir de 1958, les derniers F-89 ont été retirés de l'inventaire de l'US Air Force en 1963.

 

F-89 "SCORPION"

Type : Chasseur tout-temps biplace (F-89J)

Motorisation : 2 réacteurs J35-A-47 de 3402 kgp avec postcombustion

Dimensions : Envergure : 18,18 m ; Longueur : 16,40 m

Poids à vide : 11800 kg ; Masse maximale au décollage : 20865 kg

Performances : Vitesse maxi : 958 km/h ; Plafond pratique : 10980 m ; Rayon d'action : 1610 km

Armement : 2 missiles Genie AIR-2A + 4 missiles AA Sidewinder à courte portée sur les pylônes d'ailes + Carburant dans les bidons en bout d'ailes

 

F-89 "Scorpion"

12 PHOTOGRAPHIES

 

F-89 SCORPION

 

F-89 SCORPION

 

F-89J SCORPION

 

F-89J SCORPION

 

F-89J SCORPION

 

F-89C SCORPION (Septembre 1954)

 

F-89D SCORPION (1956)

 

F-89 SCORPION

 

F-89D SCORPION (1955)

 

F-89D SCORPION

 

F-89H SCORPION

 

F-89H SCORPION

 

 

Share

 

Le Webmaster, Stéphane SANTIAGO

Contact

Merci de prendre le temps de voter

pour ce site au Weborama

VOTEZ !