JETS FOR EVER
 

Fiat (Alitalia) G-91 "GINA"

Mis à jour le 30 novembre 2012

 

FIAT G-91R

 

 

En décembre 1953, l'OTAN publie une spécification pour un chasseur-bombardier tactique. Le cahier des charges stipule que l'appareil doit être simple, robuste, léger, facile d'entretien, capable d'utiliser des pistes sommaires, et qu'il doit pouvoir voler à Mach 0,92 tout en transportant des charges conventionnelles ou nucléaires. Ce chasseur standard sera susceptible d'équiper les forces aériennes de la majorité des pays de l'OTAN. En juin 1955, le Fiat "G-91" est déclaré vainqueur.

Le "G-91" est le premier Jet italien produit en nombre. Le premier vol a lieu le 9 août 1956, mais le pilote est obligé de s'éjecter suite à une perte de contrôle. La conception de base fait que le "G-91" ressemble au F-86 "Sabre", mais en plus petit. La France ayant refusé d'acheter l'appareil, seules l'Allemagne et l'Italie l'utiliseront en Europe. Le premier "G-91R" vole en décembre 1956, et la Regia Aeronautica prend en compte 98 "R-1" monoplaces et et 7- "T" biplaces à partir du printemps 1959. L'Allemagne reçoit 50 "R-3", 50 "R-4" et 44 "T". Tous ces "G-91" sont dotés d'un réacteur Rolls Royce "Orpheus" de 2268 kgp construit par un consortium européen. La version "R-1" est armée de 4 mitrailleuses Colt Browning de 12,7 mm, tandis que les "R-3", issus d'un accord signé le 11 mars 1959 entre Fiat et Messerschmitt-Dornier-Heinkel pour la construction sous licence, reçoivent suivant les spécifications allemandes 2 canons français DEFA de 30 mm ainsi que 2 pylônes d’aile supplémentaires et un radar Doppler. 344 exemplaires seront construits entre juillet 1965 et mai 1966, et le "G-91" deviendra ainsi le premier chasseur à réaction assemblé en Allemagne depuis 1945.

Une grande partie des "G-91R-3" allemands furent cédés au Portugal entre 1965 et 1981, qui les utilisa au moment des conflits de décolonisation, notamment en Angola.

Le "G-91Y" redessiné dispose de plus de puissance et d'une meilleure assistance à la navigation, ce qui lui permet d'être en capacité d'effectuer des missions de chasse, d'attaque et de reconnaissance. Doté de 2 réacteurs J85-GE-13A de 1850 kgp avec PC, il vole le 27 décembre 1966. Livrés entre 1971 et 1975, 45 exemplaires volent exclusivement sous les couleurs italiennes. Très apprécié par les pilotes de la Regia Aeronautica, le "G-91Y" fit son dernier vol en avril 1992.

 

 

FIAT G-91Y

Type : Chasseur et avion de reconnaissance tactique monoplace (G-91Y)

Motorisation : 2 réacteurs J85-GE-13A de 1850 kgp avec postcombustion

Dimensions : Envergure : 9,01 m ; Longueur : 11,67 m

Poids à vide : 3680 kg ; Masse maximale au décollage : 7800 kg

Performances : Vitesse maxi : 1140 km/h ; Plafond pratique : 12500 m ; Autonomie : 3500 km

Armement : 2 canons DEFA 552 de 30 mm + 1814 kg de charge totale sous les ailes

 

G-91 "Gina"

15 PHOTOGRAPHIES

 

FIAT G-91T

 

 

FIAT G-91Y.jpg

 

 

FIAT G-91Y (1991)

 

 

FIAT G-91Y

 

 

FIAT G-91Y

 

 

FIAT G-91 (Frecce Tricolori - 1978)

 

 

FIAT G-91T

 

 

FIAT G-91R (Allemagne)

 

FIAT G-91R (Allemagne)

 

 

FIAT G-91T

 

 

FIAT G-91

 

 

FIAT G-91 (Portugal - 1978)

 

 

FIAT G-91R (Portugal - 1993)

 

 

FIAT G-91R (Portugal - 1993)

 

 

FIAT G-91 (Portugal - 1978)

 

Share

 

Le Webmaster, Stéphane SANTIAGO

Contact

Merci de prendre le temps de voter

pour ce site au Weborama

VOTEZ !