JETS FOR EVER
 

Bell P-59 "AIRACOMET"

Mis à jour le 21 juillet 2011

 
 

P-59A AIRACOMET

 
 

C’est en juin1941 que fut lancé le programme du P-59, à la demande de l’USAAF. General Electric fut chargé de réaliser les 2 turboréacteurs I-16 qui propulseraient le premier Jet américain, d’après les études de Whittle.

En septembre 1941, l’USAAF choisit la firme Bell Aircraft pour construire l’Airacomet. Le projet restant très secret, Bell débuta l’assemblage du premier prototype en janvier 1942.

Le premier P-59 A « Airacomet » fut acheminé des usines Bell au Roger Dry Lake dans le plus grand secret. Une fausse hélice avait même été placée sur le nez de l’appareil pendant son transport pour tenter d’occulter la véritable propulsion de l’Airacomet ».

Le prototype vola le 01/10/1942, piloté par Robert Stanley, et 12 YP-59A sont livrés en 1944 pour les essais définitifs. La commande totale ne portera que sur 66 appareils, y compris 3 XF2L-1 pour la Navy.

Comme sa conception lui interdisait de devenir un véritable chasseur de première ligne, le P-59A "Airacomet" fut adopté comme avion d'entraînement à la chasse. Souffrant de problèmes de motorisation, il fut une réussite mitigée.

 

P-59 AIRACOMET

 

Type : Chasseur monoplace

Motorisation : 2 réacteurs J31-GE-3 de 907 kgp

Dimensions : Envergure : 13,87 m ; Longueur : 11,63 m

Poids à vide : 3610 kg ; Masse maximale au décollage : 5760 kg

Performances : Vitesse maxi : 671 km/h ; Plafond pratique : 14080 m ; Rayon d'action : 837 km (avec 2 réservoirs largables de 567,5 l)

Armement : 1 canon de 37 mm + 3 canons de 12,7 mm + 1 râtelier sous chaque aile pour bombes ou réservoirs largables

 

 PHOTOGRAPHIES

 Accueil 

 Les Origines

 Votez pour ce site

 Contactez-moi