JETS FOR EVER
 

Supermarine "SWIFT"

Mis à jour le 17 Août 2011

 
 

SWIFT

 
 

Malgré toute la compétence et tout le savoir-faire du bureau d'études de Supermarine, l'histoire du "Swift" se résume à une longue suite de difficultés. Le "Swift" est dérivé de l'"Attacker", un avion médiocre pourtant directement issu de la lignée du "Spitfire". Le premier vol a lieu le 5 août 1951, et l'appareil se révèle assez décevant, incapable par exemple d'atteindre le piqué supersonique. En installant des stabilisateurs asservis mécaniquement à la place de ceux à ressort, le vol transsonique devient possible, mais le contrôle de l'avion demeure problématique et dangereux au-dessus de 7500 m. Malgré tout, le premier "Swift" F-1 de série vole le 25 août 1952 et, de février 1954 à mai 1956, les F-1 et F-2 équipent le Squadron 56. Les F-3 avec postcombustion et les F-4 aux stabilisateurs asservis ne sont jamais vraiment opérationnels, quoiqu'il en soit fabriqué de grandes quantités. Le projet d'ajouter 2 canons supplémentaires est abandonné, car la modification envisagée pour loger les munitions entraîne un fort basculement de l'avion vers le haut.

Malgré tous ces avatars, un "Swift" F-4 bat un record du monde de vitesse à 1188 km/h. Une version de reconnaissance FR-5 est construite à 62 exemplaires, qui serviront aux Squadrons 2 et 75 basés en Allemagne. Ils y remporteront 2 fois la compétition de reconnaissance photographique de l'OTAN. La version la plus aboutie vole en avril 1957. Les 12 F-7 construits possèdent un radar guide-missiles et une tuyère de postcombustion bien dessinée. Ces appareils seront les plus réussis de la série des "Swift", héritier lointain, mais décevant, du célèbre "Spitfire".

 

SWIFT

 

Type : Chasseur bombardier monoplace (F-7)

Motorisation : 1 réacteur Rolls-Royce Avon 114 de 4287 kgp avec postcombustion

Dimensions : Envergure : 11,28 m ; Longueur : 12,88 m

Poids à vide : 5900 kg ; Masse maximale au décollage : 10000 kg

Performances : Vitesse maxi : 1127 km/h (Mach 0,94) ; Rayon d'action : 1000 km

Armement : 2 missiles air-air Blue Sky (Fireflash)

 

 PHOTOGRAPHIES

 Accueil 

 Les Jets dans l'Aéronavale

 Votez pour ce site

 Contactez-moi