JETS FOR EVER
 

Tupolev Tu-22M "BACKFIRE"

Mis à jour le 19 Août 2011

 
 

Tu-22M BACKFIRE

 
 

Le Tu-22U "Blinder" ne se montrant guère susceptible, en raison de sa faible autonomie, apte à à remplir convenablement des missions stratégiques lointaines, Tupolev mit en chantier un bombardier à géométrie variable beaucoup plus grand et plus puissant. Le premier vol du prototype eut lieu en 1969, et le premier "Backfire" de série vola en 1973.

A son entrée en service en 1974, les Américains reconnurent qu'opérant en liaison avec une flotte de ravitailleurs en vol, le Tu-22M constituait une menace potentielle pour le territoire même des Etats-Unis.

Propulsé par 2 turboréacteurs à double flux de 25 Tp unitaire avec PC, cet impressionnant bombardier stratégique utilisé comme vecteur nucléaire par les forces à long rayon d’action et pour la lutte antinavires par la Flotte du Nord peut voler à .2125 km/h (Mach 2 à haute altitude) et emporter 12 tonnes de bombes en soute, ainsi que des missiles accrochés à des pylônes sous les ailes.

Construits dans un premier temps au rythme inquiétant pour les Occidentaux de 5 exemplaires par mois, les "Backfire" se font moins pressants depuis la dislocation de l'URSS, du fait de leur coût d'entretien élevé.

 

Tu-22M BACKFIRE-C

 

Type : Bombardier et avion de reconnaissance à géométrie variable à moyen rayon d'action

Motorisation : 2 réacteurs à double flux Samara NK-25 de 25 Tp avec postcombustion

Dimensions : Envergure : 34,25 m (ailes déployées) et 23,30 m (ailes repliées) ; Longueur : 42,46 m ; Surface alaire : 183 m²

Masse maximale au décollage : 124 T sans fusées d'assistance

Performances : Vitesse maxi : 2000 km/h (Mach 1,8) en altitude ; Plafond pratique : 14000 m ; Rayon d'action : 2200 km avec un missile AS-4 Kitchen et sans ravitaillement en vol

Armement : 2 canons de 23 mm et jusqu'à 24 T de charge utile (dont 3 AS-4 Kitchen ou une combinaison d'AS-16 Kick-back à courte portée sur un lanceur rotatif, des bombes A ou conventionnelles, des mines, etc.)

 

 PHOTOGRAPHIES

 Accueil 

 Les Ailes Rouges

 Bombardiers à réaction

 Votez pour ce site

 Contactez-moi